Notre savoir-faire

La Rebelle, c’est bien plus qu’une pomme de terre ! Et ne vous fiez surtout pas aux apparences, car vous pourriez être surpris. Derrière son petit calibre se cache l’histoire d’hommes passionnés par leur métier et par leur terroir. Des producteurs qui depuis des générations oeuvrent pour l’excellence et le respect de la terre. Ce petit tubercule est  donc exceptionnel à plusieurs égards. Tout d’abord par son goût unique, façonné par les mystères du sol, du ciel et de la mer. Mais aussi par tout ce qu’il représente, au-delà de ses qualités gustatives. 

Un savoir-faire qui se transmet de père en fils

Éric Delimbeuf, dirigeant de Île de Ré primeur (Sarl La Rebelle) travaille en permanence avec les mêmes familles de producteurs. Et ce n’est pas un hasard ! En effet, ce savoir-faire si précieux se transmet de père en fils et de génération en génération. La Rebelle, c’est l’aboutissement de plusieurs années de recherche. Mais aussi le retour aux cultures traditionnelles. 

Lorsque Éric Delimbeuf a voulu se lancer dans cette aventure, les pommes de terres étaient encore cultivées sur un sol enrichi avec les algues locales. Cette technique autrefois utilisée a été interdite. Mais aujourd’hui, il est possible de revenir à cette pratique en utilisant des produits naturels autorisés. Et c’est ce que font les producteurs de La Rebelle. Ils utilisent un savoir-faire ancien adapté aux contraintes et aux normes agro-alimentaires actuelles. La Rebelle, c’est donc l’histoire d’un héritage familial. Mais aussi la recherche de l’excellence, de sa production jusque dans votre assiette !

La liberté en héritage

La Rebelle, c’est aussi un amour profond pour la liberté. Rien que son nom en dit déjà long ! Cette pomme de terre n’a pas qu’un petit goût de noisette. Elle a aussi le goût de l’indépendance et du travail bien fait. En effet, Éric Delimbeuf met un point d’honneur à assurer l’indépendance des producteurs avec lesquels il travaille.

C’est pour cette raison que cette pépite ne fait pas la course aux labels. Ici pas de bio ou de Label Rouge et c’est volontaire. En effet, les cahiers des charges pour obtenir ces labels entravent la liberté des producteurs. Cependant, ils utilisent le moins de pesticides possibles et tendent vers une culture des plus naturelle et authentique. Ainsi, la recherche est d’avantage concentrée sur la qualité gustative du produit. Et pour preuve, cette petite pomme de terre se retrouve sur les meilleures tables et dans les assiettes des plus grands restaurants.

De plus, La Rebelle est traitée avec la plus grandes des délicatesse. Elle bénéficie d’un savoir-faire unique en France grâce à l’utilisation de trieuses optique à air. Cet outil est très délicat vis-à-vis de cette petite pomme de terre. Il y a un respect du produit de la plantation jusque dans l’assiette du client. La Rebelle, c’est donc toute la force des convictions de ses producteurs, associée à un savoir-faire unique et inédit en France.

Même si elle n’a pas le droit à l’appellation « pomme de terre de l’île de Ré », La Rebelle reste néanmoins cultivée sur l’île. Et garde la liberté de son choix de variétés.

Notre Histoire

Les fruits et légumes, c’est le quotidien d’Éric Delimbeuf depuis plusieurs dizaines d’années sur l’île de Ré, en Charente-Maritime. Alors, après avoir occupé différents postes de grossiste, notamment pour l’entreprise familiale, le professionnel a voulu se spécialiser dans la pomme de terre en travaillant avec des producteurs passionnés comme lui. La pomme de terre primeur La Rebelle a vu le jour en 2011.

En savoir plus
Notre engagement

En créant en 2011 la Sarl La Rebelle (Île de Ré primeur), Éric Delimbeuf a déclaré le manifeste de La Rebelle. Cette petite pomme de terre au nom déjà si évocateur est une invitation à la liberté. La recherche de l’excellence en toute indépendance est ici le mot d’ordre. Et les producteurs ne ménagent pas leurs efforts pour y arriver. Véritable joyau du terroir charentais, si La Rebelle est si bonne, c’est grâce aux engagements pris par tous les acteurs de sa production.

En savoir plus